Quantcast

Woodstock : le rock’n’roll à l’apogée de la culture hippie

Des dizaines de milliers de personnes venues de tous les horizons et réunies pendant trois jours sous la pluie et le vent pour l’amour de la musique et la paix.

C’était à l’été 69 sur les terres d’un fermier de la ville de Bethel (État de New York) et c’est, vous l’avez déjà deviné, le festival de musique de Woodstock.

32 groupes de musique, du rock, du folk, de la soul, du blues, et une foule de plus de 500 000 spectateurs en délire. Pour une infinité d’autres raisons, le festival de Woodstock aurait pu être un fiasco, mais au lieu de ça, il est entré dans la légende et est considéré aujourd’hui par beaucoup comme l’un des plus grands festivals de musique de tous les temps.