Les 10 idéaux de beauté les plus absurdes du monde

1. Le cou de girafe

Source: OctoberSonata / Shutterstock.com

A la frontière entre la Thaïlande et la Birmanie vit la tribu Padaung, qui est connue pour ses « femmes girafes ». Le mot Padaung est composé de « pa » = « autour » et « daung » = « métal brillant » et fait référence au collier impressionnant des femmes.

Il s’agit de spirales en laiton d’une longueur allant jusqu’à 30-40 cm et d’un poids allant jusqu’à 9 kg. Un poids énorme, qui pousse les muscles du cou, les clavicules et les omoplates vers le bas comme une coquille et les déforme pour qu’un col de cygne se développe optiquement. La première spirale est donnée aux filles vers l’âge de 5 ans, après quoi la taille du collier est progressivement augmentée. Le collier restreint les femmes dans de nombreux domaines, déforme le squelette à long terme et entraîne une atrophie musculaire et des ecchymoses dans la région du cou, c’est pourquoi les femmes ne peuvent pas tenir leur tête indépendamment sans le collier. Pourtant, les femmes portent ce bijou avec grande fierté.

Aujourd’hui, cette coutume disparaît progressivement chez les jeunes femmes et est de plus en plus remplacée par des colliers plus modérés qui n’appuient pas les épaules vers le bas.