Attention à vous ! Ces 6 aliments deviennent toxiques lorsqu’ils sont réchauffés

Source: stockfoto / Shutterstock.com

Vous avez sûrement déjà vécu cette situation : vous avez trop cuisiné et vous avez à la fin du repas beaucoup de restes! Quelque qu’en soit la raison, que vous ayez eu les yeux plus gros que le ventre ou que vous vous soyez délibérément préparé davantage pour avoir un repas tout prêt pour le lendemain, la prudence est de mise avec les six aliments que nous allons vous présenter ! Beaucoup d’entre vous savent peut-être que les champignons ne se réchauffent pas aux micro-ondes. Mais saviez-vous aussi que réchauffer le riz de la même façon est également nocif pour vous?

Bien sûr, vous ne devriez pas jeter vos restes. Bien au contraire. Cependant, à l’avenir, vous devriez faire attention aux aliments que vous préférez déguster froids le jour suivant. Même si la pré-cuisson peut faire gagner beaucoup de temps, les plats typiques ou les plats d’accompagnement développent des substances toxiques pendant leur réchauffement.

1. Les champignons peuvent-ils être réchauffés ?

Source: Africa Studio / Shutterstock.com

Les champignons ont une teneur très élevée en protéines. Par conséquent, ils font partie des aliments qui se dégradent facilement et très rapidement. Dans le passé, la règle de base était la suivante : les champignons ne doivent pas être réchauffés. Aujourd’hui, ce mythe est encore ancré dans l’esprit des gens. Cet avertissement a été quelque peu exagéré depuis l’invention du réfrigérateur. S’ils sont préparés correctement, les plats de champignons peuvent également être réchauffés et consommés le lendemain.

Après la cuisson, assurez-vous de laisser refroidir le plat rapidement. Les champignons préparés peuvent ensuite être conservés pour une autre journée environ. Cependant, veuillez ne réchauffer le plat qu’une seule fois et vous assurer d’une température minimale de 70 degrés Celsius.

2. Les germes bacillus cereus dans le riz

Source: prasit jamkajornkiat / Shutterstock.com

Peu importe s’il s’agit d’un plat d’accompagnement ou par exemple d’un risotto ou d’une paëlla. Le riz est l’un des principaux aliments au monde. Il est donc d’autant plus important que vous sachiez comment conserver ces restes et les réchauffer. Après la cuisson, vous devriez conserver le riz au réfrigérateur ou au congélateur.

Le riz est très riche en amidon et donc sensible au germe bacillus cereus. Cette bactérie peut causer des problèmes gastro-intestinaux et des intoxications alimentaires chez l’homme. Comme les bactéries sont très résistantes à la chaleur, vous devez vous assurer que vous chauffez suffisamment le riz lorsque vous le réchauffez. Comme pour la cuisson, le riz doit être cuit à la vapeur. Ce n’est qu’alors que les bactéries toxiques peuvent être tuées.

3. Le danger de salmonelles dans les œufs

Source: Lenasirena / Shutterstock.com

Certaines chaînes de supermarchés sont souvent obligées de rembourser les œufs vendus à leurs clients à cause d’une infection à la salmonelle. Ces bactéries en forme de bâtonnets peuvent être le déclencheur d’une diarrhée très grave, ce qu’on appelle la salmonellose. Les personnes touchées sont aux prises avec de graves problèmes gastro-intestinaux. Selon l’âge et l’état de santé, cette maladie peut aussi mettre la vie en danger.

Particulièrement en cas de refroidissement insuffisant, les bactéries peuvent se multiplier rapidement. Outre les aliments produits à partir d’animaux de ferme, les œufs et les aliments contenant des œufs sont souvent touchés. Il s’agit notamment d’œufs insuffisamment cuits ou de mayonnaise non refroidie. C’est pourquoi il faut aussi s’abstenir de réchauffer les plats à base d’œufs. De plus, des œufs brouillés réchauffés peuvent causer des problèmes d’estomac.

4. Les volailles et autres produits d’animaux d’élevage

Source: AS Food studio / Shutterstock.com

Comme les œufs, la volaille est également très sensible aux salmonelles. Ces bactéries sont présentes, comme on vient de le décrire, principalement dans les produits d’animaux d’élevage. En plus de la volaille, cela inclut également le bœuf ou le porc. Comme les bactéries se multiplient principalement à des températures comprises entre 10 et 47° Celsius, la viande doit toujours être suffisamment réfrigérée.

Les salmonelles sont très persistantes et peuvent survivre pendant plusieurs mois avec la nourriture. Une fois qu’un produit est affecté, la congélation subséquente n’aide plus. Ici aussi, la bactérie peut survivre. Pour éviter d’attraper une infection à salmonelles, vous devez donc vous assurer de la préparer correctement. Il est important que le poulet soit chauffé uniformément. La viande doit être très chaude pendant le premier échauffement ainsi que lors de son réchauffement afin que les bactéries puissent être tuées.

5. Les épinards : le nitrite comme danger

Source: Sunny Forest / Shutterstock.com

Les légumes-racines et les légumes-feuilles comme les épinards, les betteraves ou les radis sont riches en nitrates. C’est un nutriment important pour la structure cellulaire des plantes. Lorsqu’il est absorbé, le monoxyde d’azote est produit dans le corps humain. Ceci peut avoir un effet vasodilatateur et donc une baisse de la tension artérielle. Seule la conversion des nitrates en nitrites et la formation de nitrosamines qui en résulte sont nocives pour les nourrissons et les adultes. On soupçonne qu’il s’agit de substances cancérigènes.

Par exemple, la conversion du nitrate en nitrite peut être accélérée si les épinards ne sont pas suffisamment refroidis. Surtout lorsqu’elle est conservée à température ambiante, la bactérie peut se multiplier rapidement. Il faut donc éviter de réchauffer les légumes-feuilles afin d’éviter les problèmes d’estomac.

6. Vous devriez lire ceci avant de vouloir réchauffer vos pommes de terre !

Source: Dmitriy Gutkovskiy / Shutterstock.com

Les pommes de terre sont souvent servies en accompagnement de poisson ou de viande. L’une des possibilités les plus simples est celle des « pommes de terre bouillies ». C’est une préparation rapide et facile à faire. Il peut arriver que vous les ayez un peu trop cuit. Si vous voulez réchauffer votre plat le lendemain, vous devez absolument suivre les conseils suivants afin de ne pas souffrir de problèmes de santé.

Ne jamais entreposer les pommes de terre préparées dans un contenant de plastique hermétique ou fermé. Mettre les tubercules cuits dans une assiette et les mettre au réfrigérateur. Vous pouvez recouvrir les pommes de terre d’un linge propre pour qu’elles prennent un peu moins le goût des autres aliments.